Copyright Z-Architecture 2018
Mentions légales

Pré-fabrique de l'innovation du Campus Lyon – La Doua – Villeurbanne (69)

Pré-fabrique de l’innovation – Campus Lyon-La-Doua – Villeurbanne (69)


L’Université de Lyon souhaite encourager et développer le potentiel de créativité, de pluridisciplinarité et d’innovation de ses étudiants. L’ I-Factory rassemblera ainsi des espaces et équipements au service de l’entreprenariat étudiant et de l’innovation : FabLabs, espaces dédiés au prototypage, au développement de projets et d’entreprises ou au coworking… sur le campus de LyonTech-la Doua.
Une opération en marché public nécessitant une durée de développement et d’appels d’offres de l’ordre de 4/5 ans pour un projet de cette ampleur (6 000 m²), il a été décidé de faire un prototype du bâtiment I-Factory. Ainsi, l’idée d’un bâtiment provisoire de 350 m², avec un budget réduit permettait de faire émerger un programme, un projet et un bâtiment en 1 an.
Un concours pour la construction de ce bâtiment démontable, réalisé en moins d’une année (conception comprise) avec un budget réduit est lancé.
La Pré-fabrique n’est pas tout à fait un bâtiment universitaire mais un lieu hybride et poreux entre pédagogie, expérimentation et entrepreneuriat où les étudiants, les enseignants-chercheurs et les entreprises se rencontrent et se nourrissent mutuellement.


Contexte, site et parti architectural

Ce bâtiment de la « Préfabrique de l’innovation » situé à l’entrée du campus de la Doua à Villeurbanne s’inscrit dans un site très contraint par : la structure existante du bâtiment-pont sous laquelle il doit s’implanter, l’accès (parkings et piste cyclable de part et d’autre du bâtiment), la présence d’œuvres d’art autour du site, etc.
Pour ce projet atypique, l’équipe portée par l’agence Z Architecture a choisi de mettre en œuvre un parti architectural récurrent dans son approche conceptuelle, à savoir l’utilisation du « déjà-là »…
En effet, le site choisi par l’Université de Lyon pour l’implantation de sa future Pré-Fabrique de l’Innovation (bâtiment temporaire et parfaitement démontable, voir même recyclable) bénéficie de plusieurs atouts très forts, notamment : un toit et un sol qui existent déjà !
Le parti pris architectural propose ainsi de venir s’insérer et non de créer une boîte dans une boîte. Cette solution permet également de respecter les délais très courts. Il ne reste donc plus qu’à élever des murs, démontables.
Cette conception architecturale est en adéquation avec les différentes fonctions novatrices du projet : un lieu atypique d’expérimentation, de prototypage, d’incubation et d’excellence avec des espaces extrêmement modulables et appropriables.


Performances environnementales

Cette opération s’inscrit dans la politique de développement durable menée par l’Université de Lyon, qui vise à diminuer les consommations énergétiques de ses bâtiments. Mais pour ce projet en particulier, c’est moins la recherche d’économie d’énergie que la frugalité de la construction qui a inspiré le parti architectural.
En effet, ce bâtiment prototype est voué à être déconstruit lorsque le bâtiment dans sa version « finale » sera livré. Afin d’impacter a minima l’environnement existant et prévoir la future déconstruction, la recherche d’une solution constructive non invasive et en chantier sec s’impose.
Le système constructif proposé doit donc être simple, sobre et ingénieux. Il s’agit d’une structure primaire en bois, totalement manipulable par deux compagnons, permettant de recevoir un remplissage en ballot de paille. Ce système a été dicté par le coté potentiellement éphémère mais assurément frugal de l’opération. Les matériaux sont majoritairement naturels d’origine biosourcée, renouvelables, recyclables, locaux et économes tels que le bois, la paille…


Valorisation des savoir-faire et de l’économie locale

L’enveloppe a été conçue pour employer des matériaux recyclables, avec un approvisionnement en filière courte. L’origine des matériaux ne faisait l’objet d’aucune exigence mais le bois et de la paille utilisés sont de provenance locale, inférieure à 150 kilomètres. L’atelier de l’entreprise se situe quant à lui à seulement 80 km du chantier.
Le système constructif proposé est une structure primaire en bois permettant de recevoir un remplissage en bottes de paille. Les panneaux sont préfabriqués à l’atelier de l’entreprise afin de faciliter le travail et notamment d’éviter de manutentionner la paille sur place. Les panneaux d’1 à 1,5 tonnes sont totalement manipulables sur site par deux compagnons et sans échafaudage. Ce système a été dicté par le coté potentiellement éphémère et frugal de l’opération.
Et toujours dans l’optique d’une déconstruction à moyen terme sans impacter le site, un système de ventilation naturelle est développé pour un renouvellement d’air efficace des locaux en toute saison tout en garantissant l’optimisation du confort thermique en période estivale.
 
Maître d’ouvrage : Université de Lyon
Surface : 350 m² SP
Phase : Livraison 08/2017
Budget : 455 000 €HT
Type de Mission : Base + Exe
 
Équipe
Z ARCHITECTURE – Architecte mandataire
CYPRIUM – économiste de la construction
PURE INGENIERIE (CEH) – BET Structure
PURE INGENIERIE (RBE) – BET Fluides
TRIBU – BET HQE
 
Crédit photos : © Jonathan Letoublon

Catégorie
Enseignement, Zinclassables
Tags
bâtiment paille, campus la doua, fablab, fabrique de l'innovation, Lyon, paille, pré-fabrique de l'innovation, villeurbanne, Z Architecture